Get Adobe Flash player

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Vous pouvez désactiver cette fonctionnalité dans les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

Pour faciliter l'utilisation de notre site Web et le rendre plus agréable, nous utilisons des cookies. Les cookies sont de petits fichiers de données qui nous permettent de comparer les nouveaux visiteurs avec les anciens, de comprendre comment les utilisateurs naviguent sur notre site, et d’obtenir des données à partir desquelles nous allons améliorer l’expérience de navigation à l’avenir. Les cookies ne gardent aucune trace des informations personnelles sur un utilisateur et les données identifiables ne seront jamais enregistrées. Si vous ne souhaitez pas utiliser de cookies, vous devez configurer les paramètres de votre ordinateur afin d’effacer tous les cookies de sites Web et/ou recevoir une notification si des cookies sont stockés. Si vous ne souhaitez pas modifier la configuration des cookies, poursuivez simplement votre visite sur le site.

Pour en savoir plus sur les cookies et leur incidence sur vous et votre expérience de navigation, consultez le site (en anglais) www.aboutcookies.org.

Mes trucs et astuces

Quelques astuces de savoir-vivre "en ligne"


Cet article s'adresse particulièrement aux plus jeunes, même si quelque fois, un peu de "refresh" ne fait de tort à personne, même aux plus aguerris...

Depuis votre plus jeune âge, on vous a appris et vous avez appliqué plusieurs règles de savoir-vivre dans votre vie de tous les jours. Si en vrai les différents codes de bonne conduite en société sont acquis (ou tout du moins sont compris), qu'en est-il sur Internet ?

La réponse n'est pas évidente. En effet, la politesse sur la toile répond à des codes presque toujours implicites et différents selon les cas. Durant les années 1990, il y a bien eu une tentative de réponse par écrit (enfin plutôt "tapée" dans une page html) qu'on appelait "netiquette" (contraction du "net" d'Internet et de l'"étiquette" reprenant les principe de bienséance dans les castes nobles de la population). Il en reste un reliquat sur cette page web : http://www.sri.ucl.ac.be/rfc1855.fr.html. On y préconisait notamment de ne pas écrire en MAJUSCULE SOUS PEINE DE DONNER L'IMPRESSION DE CRIER, ou bien de ne pas envoyer trop de mails sous peine d'être considéré comme un immonde spammer.

Mais aujourd'hui, force est de constater que ce texte, créé aux débuts du Web, est quelque peu désuet voire totalement obsolète. Normal me direz vous puisque depuis lors, la communauté Internet a dépassé les 2 milliards d'utilisateurs, et que les usages sont aussi variés qu'illimités. En effet, les codes ne sont pas les même sur Facebook que dans un jeu en ligne. Notre comportement dépend également de notre interlocuteurs (amis, étrangers, chef de service, ...) et de "l'endroit virtuel" dans lequel on se trouve (chat privé, forum public, ...).

Heureusement, la plupart des internautes partagent les même règles sans vraiment le savoir. En voici 3 qui pourraient vous aider à briller en société (virtuelle) :

1. Adresses mail : bien les choisir

Dis-moi quelle adresse mail tu utilise et je te dirai qui tu es...

Et oui, l'intitulé de votre adresse mail est important car il renvoie à votre interlocuteur une certaine image de vous. Vous pensez que c'est exagéré ? Imaginez simplement la tête d'un recruteur si votre CV pour un emploi arrive d'une boite mail qui a pour intitulé Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ? Ce qui est amusant entre copains (copines) n'est peut-être pas adapté à votre futur patron...

Conseil :

Si vous avez une adresse mail "fantaisiste", gardez-la ! Vous y avez la plupart de vos contacts et elle vous sert certainement d'identifiant pour vos forums ou vos jeux favoris. Mais créez-vous une adresse "pro" sur Gmail en utilisant vos nom et prénom ou l'initiale de ce dernier. Pourquoi Gmail ? Parce que pour je-ne-sais quelle raison, ce webmail renvoie une image beaucoup plus sérieuse que Yahoo! ou Live.

Si vous n'avez pas le courage de gérer deux adresses mails, il est toujours possible de rediriger les messages d'une boite mail vers l'autre via les options de celle-ci.

 

2. Forums et commentaires : Les trolls

Parmi la population qui squatte les forums et autres fils de discussion, se cache un type d'internaute particulièrement vil : le troll ! Le troll est un individu qui va tout tenter pour faire dérailler un débat ou une conversation.

Si certains ne sont pas malveillants, d'autres prennent plaisir à enflammer un chat juste pour le fun et voir de paisibles internautes se transformer en lions rugissants par sa faute. Les armes favorites du troll : la mauvaise foi maladive, le lancement de sujet de conversation parasite ou même parfois le post d'images "choc" et malvenues. On considère qu'un troll arrive à ses fins quand ses victimes commencent à le comparer à un tyran ou didacteur du moment ou passé.

Conseil :

Ne nourrissez pas le troll ! En gros, si vous repérez un internaute souhaitant "troller", ne lui répondez pas, ignorez-le complètement et encourager tous les membres de la conversation à en faire autant. Mieux encore, répliquez en lui attribuant une note du genre "8/10, pas mal, j'y ai presque cru" ou en postant à la suite de son commentaire une troll face. En règle générale, le troll s'épuise après quelques tentatives dans le vide et part assez rapidement tenter de conquérir d'autres horizons.

 

3. Messages : n'abusez pas du "lol"

Acronyme de "laughing out loud" ("je ris à gorge déployée"), le "LOL" est devenu une nouvelle forme de ponctuation symbolique sur les écrits du Web, au même titre que les "smileys". Mais cet assemblage de trois lettre n'est pas la seule expression consacrée au rire.

Ainsi, au dessus de "LOL" qui représente l'échelon de base, on peut trouver "MDR" (Mort de rire) puis "PTDR" (Pété de rire). Si vous voulez encore monter d'un cran, vous pouvez aussi écrire "XPTDR" qui signifie "Explosé de rire". Enfin, si vous souhaitez exprimer le rire le plus puissant de l'univers intergalactique (voire plus loin encore) vous pouvez écrire le diabolique : "ROFLMAOGCB", soit "Rolling on the floor laughing my ass off getting carpet burns" qui pourrait se traduire en français par un très poétique "je ris à m'en taper le cul par terre tellement fort

que je me brûle les fesses sur la moquette"... ... ...

 
Conseil :

Ce n'est pas parce que le "lol" est une ponctuation qu'il faut le placer systématiquement à chaque fin de ligne. Comprenez que si vous abusez des "lol", "xptdr" et autres vous risquez de vous transformer en "kikoolol" (internaute immature voire idiot, incapable d'écrire correctement).

Enfin, ne remplacez JAMAIS votre vrai rire IRL (in real life) par une expression à haute voix de "LOL". Vous risqueriez d'être terriblement embarrassé...

 

 

N'hésitez pas à visiter mes dernières créations Web :

AViSO : Aide aux victimes des sectes

La Truite de Freux

Athénée Royal Athus

Ecole fondamentale de la Communauté française - Sibret

             CFormatic Computing

CFormatic Computing - Cédric Fichet - TVA : BE 0840.700.879
Rue d'Orgeo, Saint-Médard, 26 - 6887 Herbeumont   -   0472 68 13 96   -   contact@cformatic.be

Copyright www.cformatic.be © 2012 - 2016. Tous droits réservés.